Espace Licencié

Espace Dirigeant

Première Licence

Sallanches : l'extrême urgence

Suite aux réactions de la communauté aéronautique, le maire a retiré le 25 avril l'arrêté de fermeture de l'aérodrome au 15 mai. Mais il déclare engager une nouvelle procédure de fermeture, cette fois-ci conforme à la loi.

finaleLe 4 mai, en dépit d'une météo très peu favorable, la réunion café-croissants a réuni bon nombre d'ulmistes locaux, de pilotes de montagne et de représentants des entités concernées. Dès la publication de l'arrêté en janvier, la préfecture et la DGAC avaient réagi sans tarder, ainsi que les fédérations sous l’égide du CNFAS pour apporter des concours actifs aux démarches engagées pour maintenir l’activité aéronautique. L'évolution municipale dans une procédure officielle retarde certes l'échéance, a priori pour plusieurs mois, mais la lutte pour le maintien de l'aérodrome doit continuer de monter en puissance.

Le CSDAS (https://csdas.home.blog/), pour Comité de sauvegarde et de développement de l’aérodrome de Sallanches, a été créé en mars pour fédérer et coordonner les actions. Déjà fort de plus de 80 membres, il associe les acteurs locaux, des fédérations et l’ensemble des usagers concernés pour agir en bon ordre avec le plus de poids possible.

La préservation de l’aérodrome de Sallanches est aussi à soutenir en signant la pétition en ligne, qui approche les 15 000 signatures. Signez-là en cliquant sur le lien ci-dessous : 

 

Pétition pour l'aérodrome de Sallanches

LA SITUATION ÉVOLUE ! 

Le maire précipite son action contre l'aérodrome. Il demande au club et aux usagers de le quitter avant le 15 mai.

Suite aux réactions de la communauté aéronautique, le maire avait retiré le 25 avril l'arrêté de fermeture de l'aérodrome au 15 mai, mais en engageant une nouvelle procédure de fermeture, cette fois-ci conforme à la loi. Le 4 mai, lors de la réunion qui, en dépit d'une météo peu favorable, a réuni bon nombre de pilotes locaux et de représentants des entités concernées, on a ainsi pu croire que l'échéance serait retardée pour plusieurs mois.

Le répit a été de courte durée : le 10 mai, le maire de Sallanches demande au Club aéronautique et aux propriétaires d’appareils de libérer le hangar ainsi que le club-house avant le 15 mai. Il souhaite briser les ailes du Club et réduire à néant le nombre d’usagers du terrain.Cette technique lui permettrait de se soustraire au devoir de relocalisation des usagers dans la procédure de fermeture de l’aérodrome et ainsi accélérer son déroulement. Peut-être imagine-t-il aussi démotiver des opposants n’ayant plus d’appareils stationnés ni de moyen de se réunir.

"Briser les ailes du Club aéronautique, c’est museler les usagers, priver le terrain de gestionnaire et courir vers la fermeture", s'insurge le CSDAS (https://csdas.home.blog/), qui s'est organisé sans délai pour réagir vigoureusement.

Les jours à venir seront cruciaux pour le maintien de l'aérodrome.

 

Gabriel Gavard

 

rex

Déclarez votre propre expérience au REX. Consultez les fiches REX qui ont été validées et publiées.

Accéder »

basulm logo

Le répertoire interactif des bases ULM.

Accéder »

logo boutiQ

La Boutique en ligne de la Fédération Française d'ULM.

Accéder »

Nos partenaires

  • Ministère de la Transition écologique et solidaire
  • Direction Générale de l'Aviation Civile
  • Ministere des Sports
  • Conseil National des Fédérations Aéronautiques et Sportives
  • Fédération Aéronautique Internationale
  • Aéro-Club de France
  • Comité National Olympique et Sportif Français
  • European Microlight Federation
  • France Air Expo
  • Aéro Expo
  • Salon ULM Blois
  • Musée de l'Air et de l'Espace
  • Total
  • Air Courtage
  • Air Création
  • Humbert Aviation
  • Vol Moteur
  • Europ Réception - Varet Traiteur
  • Raimondi
  • Ferrari e Cigarini